LETTRE OUVERTE Au Préfet et aux représentant.e.s de la Région Occitanie, Département Hérault et Ville de Montpellier.

Print Friendly, PDF & Email

VOUS SOUTENEZ L’APARTHEID ET LES CRIMES ISRAÉLIENS

ET CRIMINALISEZ CEUX ET CELLES QUI LES DÉNONCENT

AU REPRÉSENTANT DE L’ÉTAT

M . le préfet de l’Hérault,

Vous venez d’interdire par arrêté préfectoral la manifestation déclarée par BDS France Montpellier contre la journée coloniale du CCJM dimanche 20 juin à Grammont.

La présidente du Centre Culturel Juif de Montpellier annonce ainsi la 44 ème journée dite « de Jérusalem »  : https://montpellier.consistoire.org/etonnante-jerusalem-les-defis-de-la-modernite/

Nous fêtons au parc Grammont la réunification de Jérusalem intervenue après la guerre des six jours.

En 2020 nous n’avons pas pu réaliser la journée de Jérusalem et nous voulons donner à cette édition l’ampleur qu’elle mérite pour souligner le soutien de notre communauté à Israël et à sa capitale, Jérusalem.

En deux phrases la présidente du CCJM célèbre et soutient l’annexion de l’ensemble de la ville de Jérusalem dont Jérusalem-Est (territoire palestinien) par Israël.

Ce faisant, sont ostensiblement bafouées et violées pas moins de 4 résolutions de l’ONU (252, 476, 478, 672) qui toutes réaffirment que la ville de Jérusalem est sous juridiction internationale et que Jérusalem-est fait partie des « Territoires palestiniens ». Ainsi déclarer « Jérusalem capitale d’Israël » est totalement illégal au regard du droit international.

– Auriez-vous oublié M. le Préfet , qu’en 2018, J.Y. Le Drian, ministre des affaires étrangères  déclarait : «  la France comme l’ensemble de la communauté internationale, ne reconnaît aucune souveraineté sur Jérusalem. »

Dans son arrêt en date du 5 février 2021 (N°ICC-01/18) la Cour Pénale internationale (CPI) qui avait à se prononcer sur sa compétence territoriale en Palestine conclut : «Que la Palestine est un État (qui) «  s’étend aux territoires occupés par israël depuis 1967, à savoir Gaza, la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est ». La colonisation de la Palestine par Israël est un fait avéré, et toujours condamné par les instances internationales.

– Auriez-vous oublié M . le préfet, le président de la république M. Macron, en Algérie, déclarant :  « La colonisation est un crime contre l’humanité » ?

Comment osez vous criminaliser tous ceux et celles qui osent dénoncer cet événement colonial et donc raciste qui viole ostensiblement de droit international ?

Ignorez-vous que quatre rapports successifs : du Tribunal Russel (2009), Rapport de l’ONU (CSAO, 2017), Janvier 2021(B’Tselem, ONG israélienne) et Avril 2021 de l’ONG internationale Human Rights Watch) ont conclu : « Qu’Israël est coupable d’imposer au peuple palestinien un régime d’apartheid, ce qui constitue un crime contre l’humanité (…) »

Malgré ce, vous répandez la propagande israélienne qui criminalise tous ceux et celles qui osent critiquer israël et vous qualifiez de « propos haineux » la dénonciation du système d’apartheid israélien.

– Auriez-vous oublié M. le préfet que le,même MJ.Y Le Drian a récemment employé le terme d’apartheid pour qualifier la situation imposée par Israël aux Palestiniens ?

Rien ne justifie l’interdiction de la manifestation BDS France Montpellier contre cette journée coloniale si ce n’est l’adhésion et le soutien à un État qui laisse avec complaisance manifester à Jérusalem, ses citoyens aux cris de « Mort aux arabes » dans une manifestation qui commémore et célèbre, tout comme à Grammont- Montpellier… «  La réunification de Jérusalem capitale d’Israël ».

AUX REPRÉSENTANT.E.S DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES :

RÉGION OCCITANIE, DÉPARTEMENT HÉRAULT ET VILLE DE MONTPELLIER

C’est le plus représentatif d’entre-vous, le socialiste G. Frêche qui a inauguré avec le même CCJM la « Journée de Jérusalem » en 1977.

Depuis, non seulement vos trois exécutifs ont soutenu politiquement mais ont subventionné avec les impôts des contribuables cette fête coloniale. Le Parc Grammont et ses dépendances, matériel sono, tables, chaises et employés municipaux montant et démontant le tout a été gracieusement offert par la ville de Montpellier jusqu’en 2017.

Vous n’ignorez rien de tout ce qui précède concernant la colonisation, l’apartheid, les crimes de guerre, le blocus de Gaza etc. Votre secrétaire départemental, à l’image de la Maire de Paris qui a approuvé l’interdiction faite par M. Darmanin de la manifestation contre les bombardements de Gaza, ne rate pas une occasion de soutenir Israël et de manifester contre le BDS aux côtés du CRIF. Ici dans la Région Occitanie, le mouvement BDS France de solidarité à la Palestine sait à quoi s’en tenir avec votre parti.

NOUS MAINTENONS LE RASSEMBLEMENT

PLACE DE LA COMÉDIE SAMEDI 19 JUIN À 16H

ET APPELONS LA POPULATION À VENIR NOMBREUSE POUR MONTRER NOTRE SOLIDARITÉ AU PEUPLE PALESTINIEN ET NOTRE DÉTERMINATION À LUTTER CONTRE LE SYSTÈME RACISTE D’APARTHEID QUI L’OPPRIME.

Lire l’arrêté préfectoral interdisant la manifestation

P034-20210618-interdiction-rassemblement-Montpellier.pdf

Campagne BDS France Montpellier

18 juin 2021

 

Vous aimerez aussi...