BDS France Montpellier, devant la préfecture, notifie au préfet de l’Hérault l’arrêt de la CEDH !

Print Friendly, PDF & Email
prefecture
VOIR LA VIDÉO
 
 
 
L’interdiction de la manifestation contre l’annexion de la Vallée du Jourdain par Israël par la préfecture de l’Hérault était assortie de menaces de sanctions pénales pour les participant.e.s L’objet de la manifestation était : “Stop à l’annexion de la Vallée du Jourdain et respect du droit international.
Cette Manifestation était appelée par 14 organisations (partis, associations etc.).
 
L’arrêté d’interdiction mentionne comme motif principal “la tenue de slogans hostiles à l’égard d’Israël.”
Samedi 27 juin à 16h30 (jour et heure de la manif. interdite), devant la préfecture, BDS France Montpellier notifie au préfet de l’Hérault, l’arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) du 11 juin 2020 qui condamne la France pour atteinte à la liberté d’expression suite à la condamnation de militant.e.s BDS pour appel au boycott d’Israël.
 
 
 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.