Boycott des dattes de l’apartheid israélien : les actions de terrain se développent !

Print Friendly, PDF & Email

à St Nazaire

CLERMONT- FERRAND

Boycottons les dattes israéliennes à Clermont-Ferrand

Un tract sur les dattes israéliennes, le vol des terres et de l’eau palestiniennes, et l’apartheid israélien (voir PJ) a été distribué en ce début du ramadan :

Le 9 avril sur le marché populaire de Montferrand, par 4 militant-e-s et un sympathisant AFPS 63, BDSF 63 (600 tracts). Un bon accueil nous a été fait, avec des discussions intéressantes, bien que nous ayons pu perturber quelques commerçants vendant des dattes israéliennes, Mehadrin notamment.

Le 12 avril, par 6 militant-e-s et un sympathisant AFPS 63, BDSF 63 (650 tracts) devant le supermarché Auchan Nord, qui vend des dattes israéliennes dans un rayon « ramadan ». Très bon accueil des passants, des remerciements, et même un jeune homme du quartier qui est venu tracter avec nous, et une jeune femme qui a organisé notre pose-photo !

Quelques dizaines de tracts ont aussi été distribués dans des mosquées voisines. Et plusieurs centaines dans nos réseaux sociaux.

LYON-VÉNISSIEUX

SAMEDI 17 AVRIL  : AU MARCHE DES MINGUETTES  à VENISSIEUX ,de 10h30 à 12h , nous étions 9 pour distribuer les tracts;d’appel à boycotter les’ produits d’Israël’  issus des territoires occupés.

nous avons reçu un bon accueil   de la population  ,250 tracts distribués,. .les vendeurs à qui on rappelait la loi ,  une dizaine de tracts legifrance distribués l’étaient  un peu moins.

les produits signalés ISRAËL  étaient  des agrumes . les dattes venaient semble t – il d ‘ALGÉRIE ou DE TUNISIE.

ST. NAZAIRE

Ce matin au marché de Saint-Nazaire, action BDS pour le boycott des dattes et des produits israéliens. Les nazairiens ne sont pas trop enclins aux échanges mais ceux et celles qui soutiennent les Palestiniens sont contentEs de partager avec nous leurs habitudes de boycott.

Quant aux commerçants qui vendent des dattes israéliennes, l’échange est difficile, voire impossible, l’agressivité monte vite de leur part, car ils connaissent la situation et ne sont sans doute pas très fiers de travailler avec des producteurs israéliens et pas contents du tout qu’on leur en parle. Surtout les commerçantes qui vendent des produits bio.

Cela vaut le coup de les interpeller à chaque fois et d’inciter des échanges avec les clients.  D’autant plus que les commerçants bio sont censés respecter la terre qui produit leurs fruits et légumes. Une terre volée en Palestine.

Comité Solidarité Palestine de la Région nazairienne
Agora, maison des associations
2 Rue Albert de Mun
44600 Saint-Nazaire

 

PARIS

Des militant-e-s de BDS France Paris et de l’AFPS Paris-sud ont diffusé le tract en pièce jointe “Refusons les dattes de l’apartheid israélien Achetons les dattes palestiniennes” dans 3 marchés à Paris : à PyrénéesMénilmontant dans le 20e le 4 avril (photo avec l’arbre), à Maison-Blanche dans le 13e le 11 avril, et à Barbès dans le 18e le 17 avril (les 2 photos avec des visuels). Beaucoup de gens ont manifesté un bon accueil de solidarité avec le peuple palestinien, malgré quelques réactions de découragement à Barbès concernant la situation internationale. 
Nous avons rencontré quelques contacts particulièrement intéressants (dans le 20e et dans le 13e) et des boîtes de dattes palestiniennes (10 sur les marchés des 20e et 13e) ont été vendues.
 
Vous trouverez les photos sur la page facebook du comité BDS France Paris  https://www.facebook.com/bdsfranceparis

Montpellier : IAW, boycott des dattes de l’apartheid israélien

Depuis le 20 mars …

La Campagne BDS France Montpellier avait décidé consolider la ZLAI de La Paillade (Zone Libre d’Apartheid Israélien). Quinze militant.e.s réparti.e.s en 3 groupes on parcouru les boutiques du centre commercial St. Paul du centre le La Paillade. Ils et elles ont proposé aux commerçant.e.s d’apposer dans leur vitrine l’affichette de boycott des dattes israéliennes.

Voir l’article complet

Vous aimerez aussi...