Émirats Arabes Unis : L’argent arabe et le sport au service de l’apartheid!

Print Friendly, PDF & Email

Un membre de la famille dirigeante d’Abou Dhabi aux Emirats Arabe Unis , le prince Hamd Al Nahyan a acheté cette semaine 50% des actions du club de football israélien ” Beitar Jérusalem” .

Cette fois la normalisation est sportive

L’argent arabe et le sport au service de l’apartheid !

C’est le club le plus raciste dans cet état d’occupation,  connu par ses positions antimusulmans et arabes de ses responsables et ses supporters. Il est hostile envers les arabes, d’ailleurs il refuse de recruter aucun joueur arabe ou musulman.

Souvent, les fans de l’équipe “Beitar Jérusalem” écrivent des mot insultants envers les arabes sur le mur du stade du club à Jérusalem comme “mort aux arabes”

Parmi les positions racistes de ce club, le refus d’accepter le joueur nigérien Mohamed Ali en 2019, en raison de son nom, il a fait pression sur ce footballeur professionnel pour changer son nom.

Ce prince émirati a injecté immédiatement dans le club le montant de 28 millions d’euros. Il a promis de verser la somme de 100 millions d’euros au cours des dix prochaines années, et il sera représenté au conseil d’administration du club à partir de l’année 2021.

La conclusion de cet accord parvient le même jour où l’armée israélienne a tué un enfant palestinien de 13 ans en Cisjordanie occupée, et un colon israélien a tenté de brûler une église à Jérusalem.

Et bien évident, aucune réaction de la part de ces dirigeants arabes complices.

Après la normalisation politique , économique, et culturelle, la normalisation sportive montre une fois de plus, que ce pays arabe se précipite vers cet état d’apartheid .

Après la commercialisation des produits de colonies israéliennes dans ce pays arabe, puisque les Emirats-Arabes et le Bahrien ont fait savoir qu’ils ne feront pas de distinction entre les produits israéliens et ceux fabriqués dans les colonies illégales en Cisjordanie occupée, et qu’ils traiteront tous ces produits comme israéliens.

Alors que des milliers de solidaires de bonne volonté partout dans le monde boycottent ces produits dans le cadre de la campagne BDS.

Après la visite de quelques responsables de ces pays sur les esplanades de la Mosquée Al-Aqsa sous protection des soldats israéliens, alors que des milliers de fidèles palestiniens sont interdits de se rendre sur ce lieu saint.

Et après la visite de quelques chanteurs émiratis la semaine dernière.

Des accords signés entre les deux pays dans tous les domaines .

Qu’est ce qu’ils gagnent ces pays arabes de cette normalisation gratuite avec un état d’occupation qui bafoue les droits les plus fondamentaux du peuple palestinien ?

Pourquoi ces quelques pays arabes renforcent leur coopération et leur collaboration avec cet état d’apartheid ?

Quand les frères arabes abandonnent publiquement et officiellement la cause palestinienne et négligent les sacrifices du peuple palestinien et ses différentes années de lutte !

Honte à ces dirigeants arabes qui cautionnent les crimes israéliens !

La normalisation de ces quelques pays arabes ne remet pas en cause l’illégalité de cette occupation aveugle.

Il ne faut rien attendre de ces régimes traîtres, le peuple palestinien doit prendre son destin en main.

La liberté et la justice gagneront toujours, le peuple palestinien devrait encore patienter.

 

Ziad Medoukh

Vous aimerez aussi...